Kruger parK

 8 août

Parc Kruger – départ du Camp de Bateleur à 6 h 30 le matin
On referme la porte du camp derrière nous car les gardes ne sont pas encore arrivés
 
Carnet de route d’Alice.
– Coba Croissant à 7 h OO dans les broussailles sur la piste qui vient de Bateleur (S52)
– Nyala  mâle sur la même route un peu plus tard (S52)
– Troupeau énorme de buffles (50) dans un pré près d’un point d’eau sur la piste S145 (9 h 06)
– on fait pipi tous les quatre. Maman a très peur et nous le fait voir.
– on continu la piste en direction du camp de Mopani, là où on a mangé le jour précédent.
– sur la route, on rencontre un 4×4 à qui papa dit qu’il y a un troupeau et le conducteur lui, n’avait rien vu.
– sur le chemin, nous voyons beaucoup de termitières et plein d’oiseaux.
– pendant ce temps Gabrielle lit le livre, Le lion.
– 1 oiseau à 9 h 21 dans la brousse : une sorte d’oiseau qui ne vole pas (poule d’eau) sauf qu’elle ne va pas sur l’eau.
-1 baobab bébé avec déjà des nids d’oiseaux.
– on rencontre encore des voitures et papa dit qu’ils ont des têtes de français.
– un éléphant au milieu de la route à 9 H 44.
dans les arbres buissons on voit une grosse masse grise.
– on rencontre une voiture qui nous demande si on a vu quelque chose. Eux, ils n’ont rien vu mais la semaine dernière ils ont vu 7 lions.
– Petit troupeau d’Impala à 10 h 10 dans les broussailles devant un abreuvoir.
– A coté de nous se trouve des arbres à panthère, mais il n’y en a pas.
– papa enregistre.
– il ne se passe rien.
– Des feuilles tombent des arbres.
– Petites tribu d’Impala dans les herbes jaunes à 10 h 16 sur la S 142
– un Impala en train de courir vers son troupeau à la même heure et sur la même route.
– Les lions ont pris leurs vacances et les autres félins aussi.
– Troupeau d’Impala à 10 h 22 sur la S 142.
– on fait des rêves dans lesquels il y aurait des lionceaux et leurs parents etc…
– 10 h 31 Impala
– Impalas, Impalas encore des Impalas.
– 10 h 33, des éléphants dans les petits arbres dont un qui lève la trompe et 1 qui traverse sur la piste S 142.
– 10 h 37, des Impalas
– Toutes sortes d’oiseaux et encore…
– on arrive à un croisement et comme la route est bouchée pour aller à Boulder (sens interdit) on se dirige vers Mopani.
– Il fait chaud.
– On s’arrête dans une cachette où l’on voit des crocodiles.
– On est aussi allé aux toilettes.
– la cachette s’appelle Shipendani.
– Hippo dans une mare vers un pont à 11 : 12
– Petite poule d’eau à bec jaune et pattes rouges.
– Ecureuils marron/gris 12 h 05
– Des oiseaux à bec gros et gris 12 h 05
– des oiseaux bleus 12 h 05
– Tout à l’aire de pique nique
– On est allé à une aire de pique nique et on est allé voir une vue qu’il y avait pas loin. Là-bas l’atmosphère était pesante. Silence de mort.
– Impala sur une piste à 12 h 24
– On s’arrête pour voir la confluence de 2 rivières.
– 8 impalas sur une piste H 14 à 12 h 36.
– On traverse la rivière Isenze presque à sec.
– Cobas Croissant sur la H 14 à 12 h 39
– on traverse la rivière Kaleka qui charrie beaucoup de sable.
– on passe un endroit avec des rochers avec des avec des hautes herbes, … mais toujours rien
– 3 zèbres dans un pré à 12 h 47
– 1 girafon à 2 h 20 près d’un arbre sur la piste S 131
– Rien dans les arbres et rien par terre.
– 3 zèbres dans un pré vers la piste S 131 à 2 h 27
– 1 éléphant mange à coté d’un lit de rivière asséchée sur la piste S 131 à 2 : 34 ou plutôt des éléphants
– Des impalas (4) à 2 h 40 sur la piste S 131
– des zèbres dans les arbres à 2 h 43 sur la piste S 131
– on arrive à Phalaborwa
Sortie par la porte de Phalaborwa à l’ouest.
Nous n’aurons pas vu de lions dans le Kruger pendant les 4 jours. Dommage, ce sera pour une autre fois.
Arrivée à l’hotel backpacker de Hoedspruit
Diner au restaurant de l’autre coté de la route.
On s’offre un bon repas pour fêter notre fin de voyage. Avant d’arriver à Jo’burg où il sera plus difficile de trouver un restaurant.
La carte est bien remplie et nous choisissons des plats avec viande sauf Alice qui prend du poisson (saumon). Pour moi c’est un filet d’autruche, pour Odile et Gabrielle c’est une assiette avec plusieurs morceaux de viandes différentes (Koudou, Springbok, phacochère et impala). C’est l’impala qu’elles ont préféré.
Il y avait possibilité de gouter la girafe mais elles ont refusé.
 

6 août

La veille au soir à Olifant nous avons réservé un safari de nuit car une fois dans le camp, après 18h00, les portes ferment. Vers 12h00 nous allons pique-niquer à l’air de camping de Letaba. Nous rejoignons le camps par une passerelle et visitons une exposition sur les éléphants et ceux du Kruger en particulier, certains ont des prénoms. A 14hOO nous prenons possession de notre tente-safari, là on s’y croirait vraiment, devant il y a une petite terrasse en bois couverte pour prendre les repas et écouter les bruits de la nuit. Une fois les sacs posés, nous repartons par un sentier pour aller à un observatoire d’animaux en surplomb sur la Letaba. A un moment, nous voyons devant nous une voiture arrêtée, un peu en travers de la route. Comme d’habitude nous faisons les paris,  «il a vu un éléphant ! » « un buffle ! » « une impala » « une fourmi ! ». Le chauffeur nous fait signe de ralentir et nous montre le haut de l’arbre mort à gauche du chemin, et là nous voyons : UNE panthère !!! elle lève la tête à l’approche de la voiture puis se remet en position sommeil. Très vite arrive une autre voiture derrière nous à vive allure et l’animal descend de l’arbre, j’ai juste eu le temps de prendre une photo avec le fauve de dos entrain de descendre de l’arbre. On essaie de regarder où elle est parti, mais dans les herbes haute et sèches, c’est très difficile.

4 Août

Notre route nous a conduit à travers le Swaziland jusqu’au portes du parc du Kruger. Une réserve d’animaux qui longe le Mozambique.
Demain nous y rentrons pour 4 jours.
Il a fallu réserver les couchages car les places sont comptées dans les zones protégées.
Publicités